Les aides au logement

L’Aide au Logement (APL)

Les logements de Moulins Habitat vous permettent, sous certaines conditions, de bénéficier de l'aide personnalisée au logement (APL). Elle est versée par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) directement au bailleur et déduite du montant du loyer de son bénéficiaire.

En savoir plus sur l' APL

prime-demenagementLa prime de déménagement

La prime de déménagement est versée par la CAF sous conditions de ressources. Elle concerne les familles nombreuses (3 enfants et plus) qui déménagent quand leur foyer s'agrandit.

Cette prime couvre les frais réels engagés pour le déménagement. Ainsi, vous devez en faire la demande dans les 6 mois qui suivent le déménagement en fournissant la facture acquittée d'un déménageur ou des justificatifs des frais divers si vous avez déménagé seul.

Cliquez ici pour avoir plus d'informations.

Les aides LOCA-PASS

L'avance Loca-Pass est un dispositif d'Action Logement permettant une aide au dépôt de garantie exigé lors de la signature d'un contrat de bail pour les moins de 30 ans.

Vous trouverez sur leur site toutes les conditions d'éligibilité à l'aide Loca-Pass, ainsi que la mise en place et les documents à fournir.

Par ailleurs, ils existe d'autres aides similaires ou complémentaires mises en place, comme l'aide Mobili-Jeune destinée aux apprentis de moins de 30 ans. Retrouvez toutes les informations sur le site d'Action Logement : www.actionlogement.fr

Les aides du Fond d'Action Sociale du Travail Temporaire (Fastt)

Financé par les entreprises de travail temporaire, le Fastt propose aux salariés intérimaires des services et des prestations pour faciliter l’accès au logement.

Le fonds de solidarité logement (FSL)

Le FSL est géré par le Conseil Général. Dans ce cadre, il accorde des aides sous forme de prêt sans intérêt ou de subvention, selon les départements. Ainsi, il peut intervenir, sous conditions, pour vous aider à payer votre premier loyer, votre dépôt de garantie, votre assurance. En outre, le FSL peut constituer une garantie, sous conditions d'éligibilité, pour le paiement du loyer ou une aide aux impayés. Chaque Conseil Départemental définit les conditions d'attribution et les niveaux d'intervention du Fonds de Solidarité Logement dont il assure la gestion.

Le FSL n’est pas un droit. L’aide peut être refusée si certaines conditions ne sont pas respectées (ex : inadéquation des ressources du ménage avec le loyer et les charges).

N’hésitez pas à contacter votre employeur qui peut également vous proposer des aides spécifiques complémentaires.